Abidjan Cocody, Riviera Cité les lauriers +225 2522025252 contact@kdartoursevents.com

Situation géographique

La Côte d’Ivoire est un pays d’Afrique de l’Ouest, membre de la Communauté Economique de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) de l’Union Africaine. D’une superficie de 322 462 km2, elle est limitée au nord par le Mali et le Burkina Faso, à l’ouest par le Liberia et la Guinée, à l’est par le Ghana et au sud par l’océan Atlantique. La population est estimée à 22 671 331 habitants en 2014.

La Côte d’Ivoire a pour capitale politique et administrative Yamoussoukro. Abidjan demeure la capitale économique.

Langue

La Côte d'Ivoire compte 69 ethnies, réparties en quatre groupes : les Akan représentent environ 42% de la population, les Mandé environ 27%, les Voltaïques environ 16% et les Krou environ 15%.   

Elle a pour langue officielle le français. Environ 70 % des habitants du pays le comprennent et le parlent. D’abord protectorat français en 1843 et devenu colonie française en 1893, le pays acquiert son indépendance le 7 août 1960.

Monnaie :

La Côte d’Ivoire à pour monnaie, le Franc CFA : 1EUR = 655,96 XOF

L’économie :

Premier producteur mondial de cacao et de noix de cajou, la Côte d’Ivoire enregistre l’un des taux de croissance économique les plus rapides et soutenus en Afrique subsaharienne depuis près de dix ans. Avec une croissance du PIB réel de 8,2 % en moyenne sur la période 2012-2019, la Côte d’Ivoire a réussi à contenir la pandémie de COVID-19 pour garder le rythme de croissance positive en 2020 (2%).

En 2021, l’économie ivoirienne s’est progressivement redressée en dépit des chocs de la pandémie mondiale de Covid-19. La Côte d’Ivoire a réussi à dégager un taux de croissance de 7 % en 2021, bien au-dessus de celui de 6.2% en 2019. En revanche, le taux d’inflation a atteint en moyenne 4.2 %, son niveau le plus élevé depuis 10 ans, contre 0.8 % en 2019 et 2.4 % en 2020, principalement dû à la hausse des prix des denrées alimentaires. Par ailleurs, en raison des effets du conflit en Ukraine, l’économie ivoirienne pourrait connaître un ralentissement de sa croissance et une accélération de l’inflation. La Côte d’Ivoire reste, toutefois, sur une trajectoire économique positive qui devra être renforcée pour accélérer la transformation structurelle de son économie telle qu’envisagée dans la nouvelle stratégie 2030. Pour ce faire, le pays devrait investir davantage dans de nouveaux domaines à fort potentiel de création de richesses et d’emplois de qualité. 

Concernant l’économie touristique, la Côte d’Ivoire ambition de faire du tourisme le troisième pôle de développement économique. En dépit de la Covid, les infrastructures hôtelières font leur boom. En atteste l’accroissement du nombre de réceptifs qui affichent un passage de 2531, en 2017, à 3708 hôtels en 2020. Ce tableau de bord indiquant à son compteur, pour l’exercice 2020, 53117 chambres pour 106234 lits. Le paysage hôtelier ivoirien a continué à s’enrichir en 2021 avec de nouveaux réceptifs de haut standing.

Période idéal pour visiter la Côte d’Ivoire.

La période climatique idéale pour entreprendre un voyage en Côte d’Ivoire est, celle qui recouvre les mois de décembre à avril ; cependant, la période allant de juillet à septembre, plus équilibrée au niveau des températures et des précipitations, sera recommandée pour découvrir le pays.

 

Climat et température en Côte d’Ivoire.

 

Pays francophone situé en Afrique de l’Ouest, la Côte d’Ivoire présente un climat et des températures variant fortement en fonction des saisons et de l’endroit où l’on se situe. Le climat ivoirien est ainsi chaud et humide dans l’ensemble du pays sauf dans le nord où il est bien plus sec. Les températures tournent quant à elles autour d’une moyenne de 28°C.

 

La demande touristique en Côte d’Ivoire.

Depuis quelques années, l’activité touristique en Côte d’Ivoire connait une pleine expansion avec une croissance exceptionnelle en termes de flux de touristes. La contribution du secteur au Produit intérieur brut (PIB) ivoirien a évolué de 4,8% à 7,3% de 2014 à 2019.

Le nombre d’arrivées touristiques en Côte d’Ivoire a atteint 4,2 millions de personnes en 2019, contre un peu plus de 3 millions en 2018. Quant aux revenus tirés de l’activité touristique, ils se chiffrent à environ 1500 milliards FCFA (environ 2,4 milliards $) en 2019, contre 1114 milliards FCFA (environ 1,8 milliard $) en 2018.

Avec l’embellie économique qui pointe à l’horizon en Côte d’Ivoire, il n’y a pas de doute que l’attraction touristique ne soit pas plus importante les années avenir.

L’offre touristique Ivoirien

 

La Côte d’Ivoire a accru sa capacité d’accueil en matière d’hébergement avec 4500 hôtels pour un taux d’occupation moyen de 52% ces dix dernières années.

Le Ministère du Tourisme a recensé près de 18 000 chambres d’hôtels et résidences dont environ 80% à Abidjan et son agglomération, Yamoussoukro et San Pedro.

En plus nous assistons à l’arrivée de grandes chaines hôtelières dans la capitale économique Abidjan. Le pays dispose plus de 4000 établissements de restaurations et environs 500 Espaces évènementiels et de loisirs, Bars et night-club.

Newsletter

Please enable the javascript to submit this form

Suivez nous sur Facebook
Suivez nous sur trip avisor